Accueil // Echos des foyers // France Ports Accueil N°88 Mai/Juin/Juillet 2014

France Ports Accueil N°88 Mai/Juin/Juillet 2014

UN BIEN-ETRE NECESSAIRE et PERENNE

Une enquête récente du Centre de Recherche International sur les marins de Cardiff (S.I.R.C.) menée auprès de nombreux équipages, montre que l’isolement est une préoccupation majeure des marins. . Deux marins sur trois n’avaient pu descendre à terre dans les huit semaines précédentes. L’application rigoureuse du code ISPS ,  le raccourcissement des escales peuvent expliquer en partie cet isolement renforcé par le manque de communications . 16% seulement des marins interrogés  avaient pu en effet avoir accès au courrier électronique à bord, de façon limitée et sans confidentialité. Les demandes des marins portent donc sur les facilités de communication et sur les possibilités de transport vers les seamens’clubs.La France a la chance d’avoir dans ses principaux ports un réseau performant de bénévoles qui offrent aux marins en escales ces possibilités de visites à bord, de transport vers les structures d’accueil et de communications par téléphone ou internet, ce qui lui permet de répondre aux prescriptions de la Convention sur le Travail Maritime (MLC 2006) Mais le fonctionnement pérenne d’un tel réseau implique un financement auquel, dans l’esprit tripartite de la Convention, les armateurs des équipages en escale dans nos ports doivent participer. La Fnaam tient à remercier la Direction des Affaires Maritimes pour les subventions de fonctionnement et d’investissement récemment attribuées aux associations d’accueil.  L’accord sur cette participation obligatoire a été acté par le Conseil Supérieur des Gens de Mer mais bute depuis plusieurs mois sur un blocage inexplicable de la Sous- Direction des Ports sur le « vecteur de recouvrement » Ce blocage inquiète nos associations et interpelle tous ceux qui,  à différents titres, se préoccupent du bien-être des gens de mer. Faudra- t- il pour sortir de cette impasse demander au Ministre de la Mer de trancher pour répondre à l’engagement du Président de la république de « se donner les moyens de garantir des conditions d’accueil optimales dans nos ports » ?

Alain COUDRAY

Lire la suite (pdf)

Tags:

comment closed



A l’heure où les ports se referment sur eux mêmes et s’éloignent de la ville et de ses habitants, Marin’Escale participe activement au maintien de la tradition qui forge, depuis toujours, le rapport de La Rochelle au monde à travers son ouverture sur la mer. Lieu d’accueil, d’échanges, de rencontres parfois insolites, mais avant tout de chaleur et de fraternité pour ceux qui sont loin de chez eux comme pour ceux d’ici, elle fait du port de La Pallice, au delà d’un simple univers de travail, un espace d’humanité. 
Maxime Bono 
Député-Maire de La Rochelle

Baignée par l’Océan, la Charente-Maritime, depuis des siècles, connaît bien à la fois l’irrésistible appel du grand large et le bonheur du retour au foyer. Marin’Escale offre cette chaleur fraternelle à tous les marins du monde qui transitent à La Rochelle. Et le Département est heureux de pouvoir l’aider à être ce havre d’amitié et de convivialité.    


Dominique Bussereau 
Président du conseil général de la Charente-Maritime