Accueil // Portraits et témoignages // Rencontre avec Efren Sayre

Rencontre avec Efren Sayre

C’est en juin 2009 qu’Efren Sayre a touché pour la première fois les quais de La Pallice. Il y est resté environ trois mois. Souvenez-vous du  M/V  Ioanna G, cargo grec qui faute de solidité financière n’avait pu reprendre la mer après que les affaires maritimes ne l’oblige à réparer des avaries. Les marins furent assistés par Marin’Escale notamment dans un secours alimentaire en partenariat avec la banque alimentaire.

C’est sur le M/V Atlantic Daisy que nous retrouvons Efren en ce jour du 6 septembre 2014, une chance pour nous de savoir où l’Ionna G a fini sa vie. En quittant La Pallice, la navire a attendu deux semaines au mouillage et a fini par charger du ciment en Angleterre à destination du Nigéria. Ensuite le bateau a fini au cimentière marin de chypre.

Le Nigéria, pays bien connu d’Efren pour  y avoir été kidnappé par des pirates durant 11 jours.

Un matin d’octobre 2008, 2 navires rapides composés de 7 pirates chacun ont abordé le Motor tanker Aveiro battant pavillon grec. Le navire était en approche lente car l’arrivée du pilote était imminente. Les 14 pirates sont montés à bord et ont fait main basse sur les effets personnels des marins ainsi que le coffre fort du bord. Les pirates sont repartis avec 5 membres d’équipage dont Efren.  Après 2 heures de mer, ils sont arrivés au bord d’une jungle pour entamer une captivité qui durera 11 jours. Une rançon de 2 millions de dollars fut requise à l’armateur. A la libération, Efren a rejoint son bateau qui attendait au large et fini par livrer sa marchandise au port.

Sur l’Atlantic Daisy, l’ambiance est tendue, le prochain port se situe au Nigéria mais rassurez vous, Efren commence a être bien connu là bas….

Tags:

comment closed



A l’heure où les ports se referment sur eux mêmes et s’éloignent de la ville et de ses habitants, Marin’Escale participe activement au maintien de la tradition qui forge, depuis toujours, le rapport de La Rochelle au monde à travers son ouverture sur la mer. Lieu d’accueil, d’échanges, de rencontres parfois insolites, mais avant tout de chaleur et de fraternité pour ceux qui sont loin de chez eux comme pour ceux d’ici, elle fait du port de La Pallice, au delà d’un simple univers de travail, un espace d’humanité. 
Maxime Bono 
Député-Maire de La Rochelle

Baignée par l’Océan, la Charente-Maritime, depuis des siècles, connaît bien à la fois l’irrésistible appel du grand large et le bonheur du retour au foyer. Marin’Escale offre cette chaleur fraternelle à tous les marins du monde qui transitent à La Rochelle. Et le Département est heureux de pouvoir l’aider à être ce havre d’amitié et de convivialité.    


Dominique Bussereau 
Président du conseil général de la Charente-Maritime