Les marins perdus

"Un peu au-delà de la mer", joli titre pour ce film documentaire consacré à Jean-Claude Izzo et projeté en novembre 2010 à La Rochelle en présence de son fils Sébastien. L’occasion d’évoquer, de lire ou relire « Les Marins perdus », ce roman de Jean-Claude Izzo publié en 1997 : un cargo, l’Aldébaran, est arrimé depuis cinq mois dans le port de Marseille, abandonné par un armateur surendetté. Des marins restent à bord, espérant jour après jour l’impossible : être payé. L’auteur nous peindra le destin de trois d’entre eux, Abdul Aziz, Nedim et Diamantis, « éternels errants » soudain et anormalement devenus immobiles… Le passé de Diamantis, confronté à la belle, insolente et violente Marseille le rattrapera, entraînant ses amis d’infortune dans un dénouement tragique….

Ce contenu n'est accessible qu'aux membres de l'association