La liquidation de l’Agism, qui gère les hôtels des gens de mer dont celui du Havre, va être prononcée

L’éclaircie n’aura duré que trop peu de temps. L’Agism est à nouveau dans la tourmente. L’Association de gestion des institutions sociales maritimes, qui exploitent les hôtels des Gens de Mer répartis dans les grands ports français, va vraisemblablement être placée . . .

Ce contenu n'est accessible qu'aux membres de l'association